Salomé Pham Van Hué

Tu fais quoi en roller ?

Je danse ! Cela signifie pour moi, que quand je suis sur les rollers, j'expérimente à travers le corps et son mouvement dans l'espace. J'ai remarqué que souvent dans le monde du roller, peu d'importance est accordée à comment le corps bouge au dessus des patins : le corps est utilisé de manière pratique pour réussir au mieux avec ses pieds des techniques ou du freestyle. Le plus intéressant n'est-il pas de regarder ce que le corps produit pour emmener les patins ou à l'inverse comment les rollers emmènent ce corps au dessus des patins ? Du moins c'est ce qui m'intéresse. Je m'exprime, je joue, je cherche, je ressens, j'improvise, je rencontre, j'écoute, je crée, je voyage, je me pose des questions, je me laisse aller, je prends le temps, j'accélère... Le plus souvent avec de la musique, de styles très différents, parfois sans. Tout est possible, je ne pose pas de limite à la pratique.

Peut être plus concrètement, la discipline par laquelle j'ai commencée, et à laquelle je suis encore  attachée, est le freestyle slalom. Je l'ai pratiquée en compétitions pendant quelques années. Ça a été pour moi une forte expérience, pleine de sensations, qui a même bien changé ma vie. Puis au fil du temps, je me suis aperçue que ce qui m'intéressait réellement dans le slalom, c'était le côté artistique. Et les compétitions, à travers lesquelles j'avais découvert cette appétence pour la création, bridaient finalement cet aspect. Aujourd'hui, je poursuis donc le slalom à travers des sessions libres, des démonstrations et de la transmission, dans lesquels je trouve la liberté dont j'ai besoin.

Je retire aussi de plus en plus souvent les plots pour faire ce que l'on peut appeler de la danse à roller. Je m'inspire ici principalement de ce que j'ai appris en slalom et de ce que j'apprends en ce moment dans le milieu de la danse (principalement contemporaine, tout en m'intéressant aux autres danses, notamment le hip hop). Je garde aussi un œil à ce qui se fait en ce moment en roller dance ou encore en roller artistique. Je présente régulièrement des performances en solo et parfois en duo, dans différents cadres.

J'adore me balader aussi. Me déplacer dans la ville. Et je considère aussi cela comme de la danse. 

Se déplacer à roller, c'est prendre du plaisir dans le déplacement. C'est considérer le déplacement en lui même comme un vrai chemin à parcourir...

Je profite de cet espace pour remercier Maki'O Roller Shop qui me soutient depuis plusieurs années dans ma pratique. 

Théo Belle

Patineur Artistique au club de l'Acsel à Caen!

Théo a quelques podiums à son actif!

Timéo Bataille

Très souvent sur les Podiums en Skatecross, sa discipline phare, du haut de ses 14ans, il cumule déjà 2 titres de champion de France.

Son Montage: Roller Igor FR SKATES, Platine 3D FR SKATES, Roues Roll X X'Bird 110mm

Bonjour, je m'appelle Timéo Bataille, j'ai 14 ans. Je fais du roller depuis l'age de 6 ans.

Cette passion vient de ma mère, qui, quand j'avais 6 ans, m'a acheté ma première paire de roller. J'ai commencé à prendre des cours de roller vitesse, mais je m'en suis vite lassé.

En 2014, j'ai découvert le club de Jonathan Duclos et Michel Ange, un club de freestyle. Et j'ai tout de suite adhéré. J'en ai fait pendant 3 ans. Et en 2017, je participe à ma première vrai compétition : les championnats de France. Avant je faisais les petites compétitions locales comme les Kids Rollers. Et grâce à l'entrainement et la passion, j'ai réussi à me hisser à la première place du podium. Et à partir de là j'ai vraiment découvert un monde à part: le monde de la compétition. C'est pour Ça que je continue aujourd'hui, j'adore le challenge et le fait de se surpasser.

Et aujourd'hui en 2020, de nouveau, je suis Champion de France catégorie Benjamin. Je roule actuellement avec des Igor de chez FR SKATES, qui à mes yeux sont les meilleurs rollers freeride du marché ( ils sont en carbone, montés sur une platine 3x110 mm en 232mm ).

Et si j'ai bien retenu une chose, c'est de ne jamais baisser les bras, car quand on veut, on peut !

Maxence Clusaz

Rider de la Team Makio

Skatecross, Hauteur Pure

Membres de l'équipe de France